Article invité : Hammamet que j’affectionne

Chaque pays a sa ville fétiche, celle de la Tunisie c’est Hammamet. J’ai vu cette station balnéaire voir sa population se multiplier par quatre en été ! C’est pour vous dire son attrait touristique.

Si vous comptez mettre le cap sur Hammamet, optez pour le printemps ou l’été pour profiter pleinement de cette destination.

 

Note : Cet article invité a été écrit par Eurêka.

 

hammamet

Hammamet la pudique

 

La Hammamet touristique

Baignade, bronzette, bar ou boîtes de nuit, voilà ce qui fait de Hammamet une destination convoitée par les touristes qui viennent y passer leurs vacances à des prix très dégressifs. La ville offre tout type de tourisme, avec ses hôtels de luxe, ses centres de thalasso, sa marina, son casino, etc.

Mais vous imaginez bien que si j’aime Hammamet, ce n’est pas pour ses hôtels, ni pour sa Marina ou ses adresses de luxe.

En effet, sous son air de ville très touristique, se cache une ville authentique et des gens merveilleux.

 

La hammamet pudique

Loin de tout le brouhaha, il y a Hammamet la pudique, la réservée et la généreuse.

Pour la rencontrer il faut aller au centre de la ville, traverser les ruelles, s’imprégner de saveurs, parler avec les habitants, s’arrêter à un café « populaire » prendre un thé aux amandes ou un café « direct ».

Et quand on se lasse de cette ambiance, on n’a qu’à aller vers la plage, faire deux pas ou piquer une tête. On a l’embarras du choix pour la baignade. Entre Hammamet Centre, Hammamet Nord, Hammamet Sud et Yasmine Hammamet, ce ne sont pas les plages qui manquent.

Mais pour des moments tranquilles, à l’ambiance familiale, loin des hôtels, il faut sortir de la ville. Entre Nabeul et Hammamet, j’ai découvert deux plages magnifiques : Mrezga et Sidi Maherzi, ce sont ce que les plages de la Tunisie offrent de mieux.

 

Je pourrais encore parler des heures entières de Hammamet tellement j’aime celle ville. Mais je laisse ça pour un prochain post.

Vos recherches :

le voyage tunisia school;

Laissez un p'tit mot !