Rentrée 2015 – Les news d’Escapade Tunisie

Le 15 septembre, c’est la rentrée des écoliers en Tunisie et j’en profite, comme d’habitude, pour faire la mienne sur Escapade Tunisie.

En vrac, bilan de l’année & news, pro & perso, lisez la suite pour tout savoir…

 

la rentree

 

Le blog & plus…

Le bilan d’Escapade Tunisie entre les deux rentrées est mince  : 10 nouveaux articles seulement sur le blog, de plus en plus espacés…

Il y a eu le manque de temps, des événements et projets personnels, un autre projet professionnel et les attentats en Tunisie, en France et ailleurs qui, le choc passé, m’ont une fois de plus montré que le plus important est de profiter de la vie et de ses proches.

Je n’en abandonne pas le blog pour autant ! Mon intention est de continuer avec un rythme de croisière d’en gros un article par mois, plus ou moins selon l’actualité, mon actualité et l’inspiration.

Au printemps dernier, j’ai fait des repérages avec une agence locale pour de nouvelles excursions à thème dans le Sud tunisien à et à partir de Djerba. Le dernier attentat a calmé nos ardeurs. Ce n’est que partie remise. Elles seront bientôt prêtes et mises en ligne sur ma sélection d’escapades.

Cette partie du blog mérite d’ailleurs une grosse mise à jour entre les prix, les dates et les établissement fermés. Ainsi que Sahara-Tunisie qui doit être totalement refait car, tel qu’il est, il peut difficilement être mis à jour. Petit à petit…

Quoiqu’il en soit, blogs et sites à jour ou pas, je reste comme d’habitude disponible pour vous apporter mon aide et mes conseils pour tout voyage hors des sentiers battus en Tunisie. Si vous avez une question, c’est par ici !

 

La Tunisie…

La rentrée touristique est morose. Plusieurs gros tours opérateurs européens ont purement et simplement supprimé la Tunisie de leurs catalogues et les hôtels ferment les uns après les autres. Les petites structures et maisons d’hôtes s’en sortent mieux car les habitués et amoureux de la Tunisie n’ont aucunement l’intention d’abandonner ce pays qu’ils aiment. Il y a aussi tous ceux qui se disent, qu’ici ou ailleurs, les risques sont les mêmes et ceux qui viennent pour un pied de nez au terrorisme.

C’est dramatique pour la Tunisie dont l’économie n’est déjà pas reluisante . C’est dramatique pour toutes ces personnes qui travaillent dans le tourisme ou par le tourisme et qui se retrouvent du jour au lendemain sans emploi. Mais c’est peut-être aussi un mal pour un bien. Cela fait des années que le pays veut restreindre le tourisme balnéaire de masse et développer un tourisme alternatif, plus proche de la population et ouvert sur l’intérieur du pays. Cette fois-ci, il n’y a plus rien à perdre…

Bref, si vous avez envie de découvrir un pays aux 1000 facettes sans être importuné par le tourisme de masse, c’est le moment !

Et… la sécurité ? La Tunisie n’est pas un pays en guerre, ni un pays à feu et à sang. On y vit absolument normalement. Mais je ne vais pas vous dire qu’il n’y a aucun risque. Le pays n’est pas sécurisé à 100% et ne pourra jamais l’être. Comme c’est le cas partout dans le monde. J’ai fait le choix de rester dans ce pays que j’aime. Je ne m’y sens pas en insécurité. Pas plus qu’ailleurs. Chacun réagit différemment et je comprends aussi tout à fait que vous ayez peur de venir. Je ne peux que vous inviter à faire comme vous le sentez…

La bonne nouvelle de la rentrée : depuis le 1er septembre 2015, plus de timbre de solidarité à acheter pour sortir du pays pour les touristes étrangers.

 

Après Douz, treize…

Après 12 années à Douz, je commençais à tourner en rond. Les jambes me démangeaient de plus en plus…

Cette oasis au pied du Sahara restera toujours dans mon cœur. Elle a été un véritable tournant dans ma vie et a gravé en moi de nombreuses empreintes, indélébiles. Cela a été une expérience extraordinaire, d’une grande richesse.

Avant de quitter Douz, je suis repartie pour 12 jours à pied dans le désert, ce lieu qui m’a amenée dans ce pays et qui me fascine toujours autant. Je vous en parlais dans cet article. C’était une sorte d’adieu mais je compte bien y retourner régulièrement !

Et en début d’année, je suis partie m’installer un peu plus loin, non pas à Treize qui n’existe pas, mais à Djerba. Cette Djerba que j’ai longtemps repoussée parce qu’elle représentait pour moi le tourisme de masse, tout ce que je n’aime pas. Idées reçues… Oui il y a du tourisme de masse à Djerba, mais il y a aussi beaucoup d’endroits déserts, peu connus, beaucoup de très belles choses et cette ambiance insulaire, si particulière… J’aurai l’occasion de vous en reparler !

Après la plage saharienne, la mer…

En attendant, je savoure et je profite de la douceur du climat, de la campagne où nous nous sommes installés, de la mer limpide à deux pas et des délicieuses figues du jardin…

A très bientôt ?

11 Comments

  1. Pour une fois depuis Bourguiba, la Tunisie s’est doté d’un Ministre de l’éducation à la hauteur de sa tâche.

    • Merci pour ce petit mot. L’éducation est en effet essentielle. Le meilleur investissement à long-terme !

  2. Grand Merci Christine pour ton article-il reflète tant de chose et c’est par toi souvent que je retrouve la Tunisie que j’aime!

    • Merci Marie-Agnès pour ce mot qui me touche beaucoup. J’espère te revoir ici bientôt !

  3. Dans toute son histoire la Tunisie n’a jamais connu une rentrée scolaire aussi réussie que l’année 2015-2016

  4. Merci Christine pour cette actualité. Je lis toujours tes articles avec plaisir, un peu comme on prend des nouvelles du pays… L’été a été morose mais l’accueil des tunisiens toujours aussi chaleureux. Pour ma part, aucun sentiment d’insécurité…. et même moins que dans le métro à Paris! Il est vraiment dommage que les TO alimentent cette psychose et contribuent à amplifier une situation économique déjà fragilisée! J’espère pouvoir venir fin octobre car j’aime beaucoup cette saison ; c’est à mon avis la plus agréable…

    • Merci Annie pour ce petit mot.
      Les TO voient surtout le côté financier… pour eux.
      Oui, fin octobre est vraiment une saison agréable. Au plaisir de s’y rencontrer peut-être…

  5. Bienvenue à Djerba Christine avec l’espoir de vous rencontrer lors d’une de mes venues sur cette ile magique?prochaine arrivée en Octobre.

    • Merci Cathy. Oui, au plaisir de vous y rencontrer.

  6. Quel plaisir de lire de belles choses sur la Tunisie que j’ai découverte cet été en balade de Djerba aux oasis de Tamerza près de la frontière algérienne, en passant par Metlaoui et Tozeur. Coup de coeur. J’y retourne ce dimanche pour continuer ma découverte du sud tunisien, tenter le désert avec un climat moins chaud qu’en été. Et surtout, le projet de venir vivre et travailler en Tunisie du sud, en continuant mon apprentissage de l’arabe.
    J’ai trouvé là un lieu où je me sentais moi et à ma place.
    Je vais continuer à venir ici avec grand plaisir pour découvrir toujours plus grâce à vos mots à tous et ton expérience de vie Christine si bien partagée. Merci

    • « J’ai trouvé là un lieu où je me sentais moi et à ma place. »
      Ah, je te comprends Tiphaine, c’est ce que j’ai ressenti il y a maintenant 15 ans quand j’ai découvert Douz et le Sahara…
      Merci pour ton message et belle découverte de ce pays si riche et humain.

Laissez un p'tit mot !