Sélectionner une page

J’avais prévu un article bien plus léger pour ce début d’année. L’actualité m’a fait changer d’avis, après bien des hésitations.

Une actualité française devenue mondiale. Le terrorisme, la liberté d’expression, la peur et la bêtise humaine n’ont pas de frontière…

Etre ou ne pas être Charlie, that is the question. Comment y répondre quand on vit de l’autre côté de la Méditerranée, dans un pays musulman… ?

 

#charlieEnsemble…

 

En Tunisie, la tragédie Charlie a été évoquée mais n’a pas fait la une des médias.
Peut-être parce que l’actualité nationale était suffisamment riche à ce moment-là.
Peut-être aussi pour ne pas attiser les tensions dans un contexte délicat.
Peut-être aussi parce qu’il n’est pas si évident, vu de l’autre côté de la Méditerranée, musulman ou pas, de se définir en tant que #jesuis ou #jenesuispas Charlie.

 

Etre ou ne pas être Charlie ?

Je me suis posée 1000 fois la question. Je n’ai pas trouvé 1 réponse.

 

  • #Jesuis, humainement, ces 12 personnes qui ont été brutalement assassinées, pour leurs idées, leurs actions, leur fonction, leur religion ou parce qu’elles étaient là au mauvais endroit et au mauvais moment.
    #Jesuis aussi les 10 personnes mortes en représailles, au Niger, simplement parce qu’elles étaient chrétiennes.
    #Jesuis tout autant les dizaines, centaines, milliers de personnes qui sont tuées, torturées, violées, chaque jour, dans l’indifférence occidentale, au nom d’une idéologie, d’une  religion, d’une démocratie, de l’humanitaire, d’un « on sait mieux que vous ce qui est bien pour vous », d’une stratégie politique.

Rien ne justifie de tuer au nom de.

 

  • Je condamne sans équivoque la barbarie de ce crime indéfendable et #jenesuispas, humainement, Charlie, pour sa face sombre, irrespectueuse et irresponsable.
    De nombreux caricatures de Charlie sont d’une grande intelligence. Celles qui ont causé tant de problèmes sont simplement bêtes et méchantes, insultantes, outrageantes.  Un « humour » qui ne me fait ni rire ni même sourire, juste destiné à choquer, ne véhiculant aucun message constructif ni ne menant à la moindre réflexion.

Ni la liberté d’expression, ni la laïcité ne justifient de blesser, d’offenser, de provoquer gratuitement et intentionnellement.

 

  • #Jesuis le Respect qui accompagne la liberté d’expression.

« Le principe de la liberté d’expression constitue un des fondements de la République. […] J’appelle donc chacun au plus grand esprit de responsabilité, de respect et de mesure pour éviter tout ce qui peut blesser les convictions d’autrui. […] Je condamne toutes les provocations manifestes, susceptibles d’attiser dangereusement les passions. » [Jacques Chirac, 08 février 2006]

 

Une liberté d’expression respectueuse ouverte à tous, tant à ceux qui sont, qu’à ceux qui ne sont pas Charlie.
Un dialogue plutôt qu’une pensée unique.
Une écoute plutôt que jugements et amalgames.
Une liberté d’expression qui rapproche plutôt que divise.
Un pas vers l’autre…

 

 “Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.” [Martin Luther-King]

 

Quelques articles pour poursuivre la réflexion…