Tunisie : une nouvelle constitution, un nouveau gouvernement, le printemps s’installe enfin

Ça n’a pas fait la une des médias européens, pas assez “vendeur”, et pourtant, la Tunisie vient de franchir un pas historique et prometteur. Une nouvelle constitution, un nouveau gouvernement : le printemps s’installe enfin…

 

nouveau gouvernement tunisienMehdi Jomaâ, nouveau premier ministre, et une partie de son équipe – © Tunivisions

 

3 ans après, une nouvelle Constitution

Le 26 janvier, 3 ans après la chute du régime Ben Ali, la nouvelle Constitution tunisienne a été adoptée à une majorité écrasante.

Une nouvelle Constitution adoptée après de longs débats houleux, fruit d’un compromis entre les islamistes d’Ennahda, arrivés en tête aux élections, et les autres forces politiques représentées au sein de l’Assemblée.

Une nouvelle Constitution qui n’est certainement pas parfaite mais qui, grâce à la mobilisation sans faille d’une grande partie des Tunisiens – et beaucoup des Tunisiennes – a permis de maintenir et de consolider les acquis hérités de l’ère Bourguiba et de la première Constitution de 1959.

En accordant une place réduite à l’islam, en introduisant l’égalité entre l’homme et la femme, en consolidant les avancées en matière démocratique et de droits de l’Homme, cette nouvelle Constitution, qui remplace celle de 1959, est et reste la plus progressiste du monde arabe.

 

Un nouveau gouvernement apolitique

Conformément aux accords conclus pour sortir la Tunisie de la crise, le premier ministre et son gouvernement dominé par les islamistes du parti Ennahda ont laissé la place à un nouveau gouvernement apolitique. Sa mission : mener le pays jusqu’aux prochaines élections législatives et présidentielle prévues à la fin de l’année.

Mehdi Jomaâ, le nouveau premier ministre, quinquagénaire ingénieur et homme d’affaire au sein d’Aérospace, une filiale de Total, a formé un gouvernement restreint sur la base de trois critères : « la compétence, l’indépendance et l’intégrité ».

C’est ainsi que le 29 janvier, les 21 nouveaux ministres tunisiens (seul le ministre de l’intérieur a été maintenu) et 7 secrétaires d’ État, tous hautement diplômés et aux parcours professionnels étayés, ont pris leur fonction, conscients de la difficulté de leur tâche, mais fortement motivés pour remettre le pays d’aplomb en un temps record.

 

Une ministre du tourisme à l’image d’une Tunisie nouvelle

Amel Karboul, la nouvelle ministre du tourisme n’est pas passée inaperçue. Elle séduit par un CV impressionnant, une fraîcheur et un enthousiasme débordant. Dans un élan patriotique, elle a laissé un poste de PDG d’une grande entreprise, son mari et deux fillettes à Londres, avec l’ambition de changer radicalement l’image de la Tunisie.

amel karboul

«On m’a demandé de sauver la saison, je veux sauver les 20 prochaines»

Consultante en développement organisationnel, Amel Karboul n’est pas issue du milieu touristique. Mais ses compétences professionnelles dans la mise en place de stratégies de changements et la conception de politique innovatrice, peuvent justement donner le coup de pied nécessaire dans la grande fourmilière du tourisme.

 

Elle a déjà en tête tout un programme pour redorer l’image du pays et mettre en lumière les régions. « C’est à travers notamment des manifestations artistiques et culturelles, dont j’ai déjà eu des discussions avec Mourad Sakli, ministre de la Culture, que nous allons essayer d’impulser l’activité touristique dans notre pays. Il faut qu’on arrête de voir la Tunisie comme un pays sale et sous-développé. Je veux qu’il soit propre et ‘‘tayara’’ (volant très haut).»

Sa première visite de terrain sera consacrée au Sud du pays. Elle a également l’idée d’un événement d’envergure mondiale pour le cinquantenaire du festival de Carthage en association avec le ministère de la Culture. Sans oublier le reste du pays. « Toute la Tunisie doit désormais être perçue comme une zone touristique, chaque parcelle du pays doit être considérée comme telle. Le patrimoine historique, culturel et naturel, tous doivent concourir à un seul et unique but, exporter la destination Tunisie. »

Un vaste programme, une dynamique et un élan porteur qui donnent envie d’y croire et de l’accompagner… Vous venez quand ?

Vos recherches :

nouvelle selection ministerelle en tunisie;

43 Comments

  1. Merci Christine.Pour répondre à la dernière question de votre article je demanderai pardon à cette grande dame Tunisienne vêtue non pas d’une robe rouge ( comme elle est sur la photo ) mais de drapeau qu’elle a mis pour te répondre à sa place : si d’autres avant moi se sont précipités pour rentrer d’Europe s’installer et qualifier les Tunisiens de non musulmans;vous m’avez demandé de rentrer d’urgence – sans hésiter une seconde – j’ai répondue à l’appel de secours pour se vêtir de mon cher drapeau rouge et blanc et épauler ma Tunisie – sans être mise sur les épaules des Tunisiens après avoir atterrie sur la piste – ambitieuse de sauver le printemps ,l’été ,l’automne et pourquoi pas l’hiver de ma terre natale Inchallah ……

    • Merci Si Abdelmajid, heureuse de voir votre propre enthousiasme…

  2. Savez-vous que le nom MAHDI le nom du Premier Ministre Tunisien signifie en Français le Messie qui veut dire en arabe (Imam Mahdi) que tous les Catholiques et les Musulmans croient à son retour sur terre, nous croyons maintenant que le Messie a préféré venir en Tunisie avant de visiter le reste du monde.

  3. La Ministre du tourisme en Tunisie, rallie élégance et efficacité, grâce à elle le tourisme en Tunisie va retrouver un nouvel essor.

  4. La nouvelle Ministre du tourisme en Tunisie brave et rafle la vedette de toute l’équipe Ministérielle en Tunisie.

  5. Quelle merveilleuse équipe ministérielle tunisienne, le monde entier envie la Tunisie, et aimerait avoir une équipe semblable.

  6. La Tunisie ne va s’arrêter à étonner le monde

  7. Tounesnalbaya, je ne suis pas certaine que M. Mehdi Jomaâ soit le Messie ni que le monde entier envie la Tunisie, mais un nouvel espoir est là pour le pays, et ça fait du bien !

  8. C’est l’euphorie qui me fait dire cela, mais , il va de soit que l’équipe actuelle est beaucoup plus efficace et compétente que l’équipe que nous avons vu gouverner durant les deux dernières années.

    • Oui, après ces sombres dernières années, on attend beaucoup de la nouvelle équipe gouvernementale. J’espère, j’y crois aussi… raisonnablement…

  9. Quand je vois tous les investisseurs étrangers qui débarquent en Tunisie après le départ d’Ennahdha, , et les pays qui déversent beaucoup d’argent en faveur de la Tunisie, je dis que j’ai grand espoir que la Tunisie va décoller économiquement, et peut être sera saisie par l’expansion comme Taiwan, et Singapour, nous avons des jeunes qui étonnent le monde par leur matière grise.

  10. Chère Madame, j’ai beaucoup d’admiration pour vous, et je suis heureux de lire votre commentaire  » Un nouvel espoir est là pour le pays » quelle jolie phrase.

  11. une équipe ministérielle pleine de bonne volonté, et d’amour pour la Tunisie.

  12. Merci Tounesnalbaya. Cette nouvelle équipe ministérielle réussira grâce à tous les Tunisiens qui l’accompagneront et je sais qu’ils sont nombreux, par amour pour leur pays… 🙂

  13. Vous même Madame Christine , vous êtes un amour de dire des belles choses sur la Tunisie.

    • Merci Tounesnalbaya.

  14. Effectivement Christine ! J’avais manqué cet épisode là, merci. 😉

    • 😉

  15. Dès le premier jour de la nomination du premier Ministre Tunisien JEMAA, j’ai dis que c’est le Messie qui débarque en Tunisie, je ne me suis pas trompé, pour moi c’est un nouveau BOURGUIBA, il va procéder à nettoyer le pays et lui rendre une place de choix dans le monde, c’est un amour d’un futur Président, en principe je me trompe rarement dans mes pronostics.

  16. Il semblerait que je planifie mon voyage pile au bon moment, pour découvrir un pays enthousiaste et qui avance !

    • En effet, c’est le bon moment ! Bienvenue en Tunisie Tiphanya et donne-nous des nouvelles à ton retour 🙂

  17. Le bonheur arrive en Tunisie

    • C’est un peu ça, oui 😉

  18. Merci Tiphanya pour votre commentaire, çà fait baume au cœur.

  19. Personnellement , je suis déçue des premiers gestes pour booster le tourisme tunisien ….
    En effet , il y eu il y a une semaine un festival de musiques électroniques aux portes du désert après Tozeur soit disant pour booster le tourisme tunisien , où soi disant cinq mille personnes étaient attendues , où l’on a déplacer toutes les forces de gendarmerie du Sud Tunisien avec quels frais pour de la prévention grandisssime , et où l’on a pu voir qu’aucun ou si peu de touristes étrangers étaient présents ,; c’était comme une grande invitation des amis d’amis , des copinages polito amicaux de la high society Tunisienne pour une party avec toutes les malséances de ce type de réunion , saouleries à gogo , voire autres produits consommables , gens en tenue boite de nuit , mode club de rencontres , et une madame la ministre qui explique que l’on a pas besoin de l’étranger pour faire travailler le tourisme en tunisie …..Et tout ceci à quel prix ?….

    Je suis déçue ,et attristée de ce mode de communication qui ne va pas nous aider . Les premiers problèmes à résoudre sont l’open sky non réalisé , et qui fait que les vols avion restent pour certains clients en vols secs inabordables ; exemple : un vol aller et retour pour le 1er Mai 2014 à Djerba avec Tunisair à plus de 360 Euros , et les Anglais aussi qui renoncent à leur séjour ….

    Les hôtels avec leur packaging et leur all inclusive ne sont pas concernés quoique , le tourisme qui y vient ne consomme rien , et les chambre d’hôtes ne peuvent prospérer comme elles le devraient alors qu’elles permettent la connaissance du patrimoine tunisien !

    Voilà , c’était mon opinion , même si j’ose garder un petit espoir que la Tunisie revive avec et par le tourisme , et le blog de Christine est merveilleux comme présentation ce ce beau pays que j’aime aussi , et dont elle nous renseigne à merveille !

    Merci Christine , ton amour pour ce pays se lit à travers tes présentations , je te souhaite une énorme réussite du fond du coeur !

    • Merci Nina pour toutes tes remarques constructives.
      Le festival des dunes électroniques était en fait un événement privé, prévu déjà avant l’arrivée du nouveau gouvernement. Je n’y étais pas, foule, musique électronique, jet-set, c’est tout ce que je déteste. Je dirais cependant qu’il a eu le mérite de faire parler du sud et d’attirer toute une partie des jeunes Tunisiens du nord. Pour une fois, le sud n’était pas has been, mais l’endroit où il fallait aller. Changer l’image du sud chez les Tunisiens du nord est déjà un pas important. Combien de fois ai-je entendu des Français me dirent qu’ils n’osaient pas venir dans le sud car des amis tunisiens du nord le leur avait déconseillé. Si les étrangers ne viennent pas dans le sud, c’est d’abord à cause des « conseils » des ambassades étrangères. Ces dernières années ont montré qu’il valait mieux aussi développer le tourisme intérieur que de ne dépendre que du tourisme extérieur.
      Ce week-end, des journalistes, médias (FR3 ‘Faut pas rêver’, TV5 Monde, Nouvel Observateur, etc pour les français), TO et autres représentants vont sillonner tout le sud saharien. Espérons que ça soit plus porteur pour le tourisme alternatif que nous souhaitons mettre en valeur… En attendant l’open-sky et autres mesures nécessaires…
      Merci pour tes encouragements. Ma réussite, ça sera la nôtre, celle de tous les amoureux de ce beau pays, Tunisiens comme étrangers. Chacun, ensemble, nous pouvons présenter la Tunisie que nous aimons. Et les maisons d’hôtes ont un grand rôle à y jouer. A force, nos voix aussi se feront entendre… J’y crois 🙂

    • Résident durant 4 années (1991-1994) à Sidi Bou Saïd et revenant depuis ce temps chaque année, je suis un amoureux de cette Tunisie aux milles facettes, multiculturelle, 3000 ans d’histoire qui ont marqué toute le bassin méditerranéen et plus encore.
      J’ai parcouru ce pays d’est en ouest et du nord au sud, chaque fois avec émerveillement et à chaque fois le retour me laissant impatient de prochaines découvertes. Une vie entière ne saurai suffire à emmagasiner et explorer tant de trésors.
      Cependant, je suis persuadé que l’essor du tourisme n’est nullement gêné en soi par le tourisme balnéaire même si il est sous forme « All Inclusif ». Je m’explique pour beaucoup de touristes, cette formule répond à un besoin d’évacuer un trop plein de stress et fatigue dû à une année de travail et ce repos est bien mérité et salvateur.
      Certes bon nombre de ces vacanciers resteront dans les environs immédiat d’un hôtel le plus confortable possible et feront peu vivre les commerces environnants, mais cela permettra aussi d’ouvrir une porte sur tant de beauté et de permettre à bon nombre qui le désire de partir à la découverte d’un patrimoine et d’un pays riche de son histoire et du croisement de ses cultures et qui à donné à la Tunisie son indestructible et magnifique sens de l’hospitalité, certainement l’une de ses plus grand richesse.
      Je crois que ce tourisme balnéaire All in est et devrait toujours rester complémentaire à un tourisme de plus grande qualité culturelle et patrimoniale.
      Si je n’avais connu le tourisme balnéaire en 1988, jamais je ne serai devenu amoureux de ce merveilleux pays.

      • Merci pour ces réflexions Roland. Oui, en effet, le tourisme balnéaire n’est pas à rejeter. C’est souvent la porte d’entrée en Tunisie, une porte d’entrée qui amène parfois d’autres voyages plus riches en découvertes. Le tout est que plusieurs formes de tourisme soient proposées, ce qui est encore peu le cas.

  20. Un petit mot concernant le tourisme en Tunisie, nous n’avons pas vu auparavant des festivités de ce genre, où des touristes de plusieurs pays qui aiment la Tunisie qui débarquent du monde entier en même temps pour s’associer au bonheur des tunisiens et pour dire au peuple tunisien, que nous sommes là pour aider votre pays et à vous permettre de retrouver la joie de vivre, merci citoyens du monde

    • Un beau message à tous, merci !

  21. Un petit mot pour l’équipe ministériel, je leur dis que vous êtes des amours.

  22. C’est pas beau çà, quand on voit que le monde entier s’associe au bonheur des tunisiens.

  23. Ce n’est pas seulement le printemps qui s’installe en Tunisie, mais l’euphorie dans tous les coeurs des Tunisiens.

    • Cet espoir des Tunisiens fait plaisir à lire, à voir et à entendre 🙂

  24. Moi j’ai juste un seul commentaire à faire, MEHDI JOMAA est vraiment
    EL-MAHDI EL-MONTHADHER,  » LE MESSIE  » et aussi EL-MEHDI
    EL-MONTACER  » LE VICTORIEUX », dès sa nomination à la tête
    du gouvernement , j’ai écris un article intitulé MEHDI JOMAA le second
    BOURGUIBA, j’ai reçu un tollé à cause de cet article, le temps m’a donné
    raison.

  25. Un ex-leader terroriste et extrémiste libyen a péri dans le crash de l’avion militaire , je pense que Dieu aime les tunisiens et la Tunisie, il les a épargner ce diable, imaginez-vous si ce criminel n’a pas péri dans le crash d’avion, il aurait commis la mort d’innombrables innocents, car ces sauvages prennent un plaisir à tuer le maximum de personnes sans distinction de race ou d’appartenance ethnique, Merci Dieu.

  26. Chère Madame je vous remercie de l’amour que vous portez à la Tunisie, je vous prie simplement de publier des articles sur ce beau pays dans les journaux français, et Européens.

  27. Alors que la bonne politique du tourisme commence à donner ses fruits, Ennahdha et les extrémistes à l’assemblée constituante veulent le détruire, il faut ce mettre à l’évidence que si par malheur vous empêchez ces soixante touristes de venir en Tunisie, vous perdez 6 millions de touristes, car les soixante touristes que vous compter empêcher de venir en Tunisie, seront capables de vous faire perdre 6 millions de touristes, savez vous qu’Israël, peut dire à toutes les agences de voyage dans le monde de ne pas envoyez des touristes en Tunisie, et croyez-moi il sera entendu, par contre si les 24 pays arabes demandent à toutes les agences de voyage dans le monde d’envoyer des touristes en Tunisie, ils ne seront pas écoutés, car un mot d’Israël pèse plus lourd dans la balance , et je vous fais une confidence tous les chefs d’état du monde écoutent Israël et se plient à sa volonté, alors je vous conseille de ne pas faire des bêtises, vous le regretterez amèrement et chèrement plus tard, ne jouer pas avec le feu, il y va de la survie de nos hôtels et de leurs personnels, alors faites triompher la voie de la raison et de la sagesse, et écarter de l’assemblée constituante ceux qui ne connaissent rien dans la politique.

  28. Je suis en tournée en Europe et notamment en France, c’est fou, la popularité, et l’image de classe qu’à notre ministre du tourisme, ceux qui n’ont jamais connu la Tunisie,souhaitent ardemment la visiter dans un proche avenir, surtout après avoir vu et entendu Notre ministre du tourisme parler à la télévision Francaise, et Allemande, et surtout parler dans ces deux pays dans leur langue respective sans accent.

  29. C’est surtout une lueur d’espoir, après les trois années d’un tourisme catastrophique pendant le règne d’Ennahdha et la Troika, imaginez vous que notre ministre du tourisme a fait venir en Tunisie pendant les trois premiers mois de l’année 2014, 1 million 700 mille touristes, alors qu’Ennahdha et la troika zéro touriste durant trois année.

  30. Merci pour ce retour de France Tounesnalbaya. Le tourisme en Tunisie est bel et bien reparti. C’est une bonne nouvelle 🙂

  31. j aime bien la nouvelle tunisie avec mme le ministre
    en fin on a trouvé qui nous comprend

  32. Madame KARBOUL est un don du ciel.

Laissez un p'tit mot !