Sélectionner une page

Comme chaque été, les marchands ambulants de figues de Barbarie investissent les rues et les places publiques à Tunis avec leur charrette à 2 roues. Quel plaisir de pouvoir déguster ce fruit frais que le vendeur épluche pour nous !

Combien de temps cette tradition perdurera-t-elle ? Car, de fruit populaire, la figue de Barbarie devient un fruit noble, cher et recherché… de l’autre côté de la Méditerranée.

C’est que la figue de Barbarie détient de nombreux atouts cachés

Qui s’y frotte, s’y pique

Le figuier de Barbarie est un cactus d’origine mexicaine, introduit dans le bassin méditerranéen au XVIème siècle.

Aujourd’hui, en Tunisie, on le trouve essentiellement dans le centre du pays. Planté sous forme de haies, il entoure les jardins et les champs. Ses fruits, jaunes ou rougeâtres, ne sont pas toujours ramassés.

Il faut dire qu’il n’est pas facile de les prendre sans se mettre des épines plein les mains !

Il faut dire aussi que les figues de Barbarie sont vendues à un prix dérisoire, plus souvent à la sauvette sur les routes que dans les échoppes de fruits.

Des figues de Barbarie vendues à plus de 6 euros le kilo sur les marchés français ! Mais quels sont ses secrets ?

  • Une saveur douce et délicatement sucrée
  • Un fruit pauvre en calories, mais riche en vitamines C et A, en minéraux, en cuivre et fer
  • Une teneur très élevée en fibres
  • Des vertus amaigraissantes, un coupe-faim naturel
  • Des effets notoires de réduction des taux de glucose sanguin, de cholestérol et de triglycérides sanguins
  • Un puissant anti-diarrhéique et un constipant

Ce n’est pas tout ! Le figuier de Barbarie a encore d’autres tours dans son sac…

L’huile de figue de Barbarie est : hydradante, raffermissante, nourrissante, cicatrisante, anti-rides.

Les fleurs séchées de figue de Barbarie ont des propriétés diurétiques, vermifuges et anti- hémorroïdaires.

La farine de ses graines est hautement nutritive avec une teneur de 16.5 % de protéines et de 48 % de fibres.

Et je ne vous parle pas : de ses atouts pour l’alimentation animale, de son rôle écologique, de ses pigments en tant que colorant, etc…

Bref, un petit fruit aux nombreux secrets nutritifs, thérapeutiques, cosmétiques et écologiques qui n’a pas fini de faire parler de lui !

D’ailleurs, des projets agricoles et des sociétés exportatrices voient le jour, telle la Société Nopal Tunisie. Espérons que les petits agriculteurs du coin en perçoivent rapidement les bénéfices…

Pour aider les régions oubliées de Thala et Kasserine, les principales régions de production de la figue de Barbarie, consommez utile, consommez tunisien 🙂

Ok mais… comment manger des figues de Barbarie sans se piquer les doigts ?

Voici la recette pas à pas :

  1. Piquer la figue avec une fourchette ;
  2. Couper au couteau les extrémités ;
  3. Fendre la peau sur toute sa longueur ;
  4. Séparer délicatement la peau, toujours avec le couteau pour retirer le fruit entier ;
  5. Enfin, déguster le fruit entier, avec les graines.

Bon appétit !… sans abuser (c’est constipant wink)

 

Vos recherches :

comment manger figue de barbarie; figue de barbarie comment manger; Manger des Figues de Barbarie; comment enlever les epines des figues de barbarie; comment manger les figues de barbarie; comment manger des figues de barbarie; huile de figue de barbarie tunisie; manger figue de barbarie; vendeur de bord de route figues de barbarie en tunisie; ENLEVER que les epines de figue de barbarie sans les peler;