Photo Reportage : le Sahara dans tous ses états

Au-delà des étendues salées du Chott El Djerid et des montagnes ocre du Dahar commence le Sahara… Sa partie tunisienne est tout en dunes, celles du Grand Erg Oriental. Une véritable mer de sable ! Du sable blanc, ocre ou rouge, si fin qu’il s’écoule même entre des doigts serrés.

Un réseau inextricable de dunes entremêlées entre elles dont certaines dépassent les 200 mètres. Chaque dune, avec une exposition différente au vent, est ainsi unique par sa couleur, sa forme et ses dessins. Une courbe douce, un creux à contrejour, un versant ensoleillé, une crête ourlée de givre, les plis du sable, l’ombre d’un arbre mort… Un souffle de vent, la courbe du soleil, un pâle nuage isolé dans le ciel bleu, trois gouttes de pluie… et le jeu recommence.

 

Le Sahara en couleurs

 

sahara tunisie sable blanc

Aux abords de Douz ou des autres villages sahariens,

le Sahara tunisien se présente sous son aspect le plus hospitalier,

tout en courbes et en dunes blanches, avec quelques palmiers perdus…

 

 

sahara tunisie sable ocre

Au-delà des oasis et des sables blancs du Nefzaoua, à une ou deux heure(s) de pistes,

s’ élèvent les premières hautes dunes de sable ocre du Grand Erg Oriental.

Le plus vaste complexe dunaire du Sahara du Nord.

Une gigantesque « bac à sable » de 500 km sur 300 km, s’étendant sur la Tunisie et l’Algérie…

 

 

sahara tunisie sable rouge ksar ghilane

La région de Ksar Ghilane se distingue par son sable rouge.

C’est après une pluie que son nom prend tout son sens.

En effet, il devient alors vraiment rouge, d’un contraste saisissant

avec le ciel redevenu bleu et les arbustes aussitôt reverdis !

 

Le Sahara dans tous ses états

Mais le Sahara n’est pas toujours aussi calme, enveloppé de ce ciel bleu intense et d’un soleil éclatant. Il se pare parfois d’un nuage, gentillet ou menaçant, d’un vent qui joue avec le sable. Plus rarement, il scintille au petit matin sous le givre ou se cache sous le brouillard qui laissent sur leur passage des perles de pluie apportant la vie…

 

Le Sahara sous le vent

Le Sahara sous le vent…

Le Sahara entre soleil et nuages

Le Sahara, entre soleil et nuages…

Le Sahara sous l'orage

Le Sahara sous l’orage…

Le Sahara sous le brouillard

Le Sahara sous le brouillard…

Le Sahara sous le givre

Le Sahara sous le givre…

 

Le photo reportage n’est pas fini ! A suivre : Le Sahara, un désert pas si désert…

Entrez votre adresse e-mail en haut dans la barre de droite pour le recevoir dans votre messagerie dès sa parution.  A très bientôt 🙂 !

 

3 Comments

  1. Quelle chance!

  2. Le Grand erg oriental est situé à 90% en Algérie. La partie tunisienne ne représente qu’une toute petite partie de l’erg. Il n’y a pas de dunes de 200 mètres dans la partie tunsienne, les plus hautes font entre 100 et 140 metres. Et entre 200 et 250 mètres dans la partie algerienne.

    • Vous avez tout à fait raison. Merci d’apporter ces précisions 🙂
      J’aimerais, un jour, découvrir aussi la partie algérienne du Grand Erg Oriental…

Laissez un p'tit mot !